Episode 3 : Les exercices d’inhibition ...

creche-attitude-exercices-inhibition

… ou permettre à l’enfant d’exercer sa capacité de contrôle sous forme ludique

 

Se développer, c’est non seulement construire et activer des stratégies cognitives mais c’est aussi apprendre à inhiber des stratégies qui entrent en compétition.

 

Les régions frontales interviennent dans la planification des actions, dans le contrôle exécutif, dans la réflexion et l’apprentissage explicite. Elles participent très tôt à la pensée du bébé mais sont extrêmement lentes.

 

Le jeune enfant ne peut pas faire appel au système d’inhibition car son lobe frontal est immature.

 

Il ne peut donc pas contrôler ses actions mais désinhibé il peut apprendre librement, il explore ainsi sans frein, ni tabou.

 

Il est donc intéressant de lui proposer des activités, des actions impliquant du contrôle comme par exemple : Faire une tour et ne pas la démolir tout de suite, faire des jeux de statue, 1 2 3 soleil…

 

Car il a grandement besoin de s’entrainer ! et surtout jouer avec lui pour l’impliquer et le soutenir !

 

Lorsque l’enfant n’arrive plus à se contrôler, valoriser le !!il a essayé et tenu autant qu’il a pu !