Les places en crèche : un service de qualité qui séduit les employeurs

A l’heure où qualité de vie et de bien-être au travail tiennent une place croissante dans les choix professionnels de salariés, les entreprises sont nombreuses à proposer à leurs collaborateurs des services de conciliation vie professionnelle – vie personnelle. Parmi ces avantages sociaux, la réservation de places en crèche séduit de plus en plus d’employeurs, conscients des difficultés particulières rencontrées par leurs collaborateurs parents de jeunes enfants.

 

La crèche : le mode de garde préféré des parents, mais difficile à obtenir

 

Incroyable source de joie personnelle, l’arrivée d’un enfant est également un grand bouleversement dans le quotidien du salarié parent. Pour reprendre le travail en toute sérénité, trouver un mode de garde à la fois rassurant et qui réponde aux contraintes du quotidien est une étape essentielle mais souvent complexe. Au palmarès des différents modes de garde, la crèche remporte le premier prix auprès des salariés parents. Ce mode de garde fiable et adapté aux contraintes horaires des parents séduit également par sa qualité d’accueil : personnel qualifié et formé, propositions pédagogiques adaptées à chaque âge et favorisant le développement de l’enfant, socialisation et préparation à l’entrée à l’école… sont autant d’arguments qui rassurent les parents.

La crèche est également l’un des modes de garde les plus souples et les moins couteux. Un contrat horaire sur mesure est établi en fonction des besoins de la famille. Le coût horaire, encadré par la Caisse Nationale d’Allocations Familiales, est identique à celui d’une crèche municipale et défini en fonction des revenus et du nombre d’enfants à charge de la famille.

 

En proposant des places en crèches, l’entreprise répond à un enjeu prioritaire de ses collaborateurs parents

 

La participation de l’entreprise permet aux salariés parents d’accéder à une place en crèche dans un contexte de forte pénurie dans les crèches municipales. Pour pallier ce déficit, l’état a mis en place des mesures fiscales très incitatives pour que les entreprises puissent aussi donner accès à des places en crèche pour leurs collaborateurs parents : entre 78% et 83% des dépenses engagées par l’entreprises sont subventionnées par l’état (50% de Crédit Impôt Famille et entre 28 et 33% d’économie d’impôt sur les sociétés). Pour les parents, la possibilité d’avoir accès au mode de garde de leur choix est un vrai gage de sérénité.

 

Un dispositif qui bénéficie au salarié parent et à son employeur

 

« Nous accompagnons des clients de toutes tailles et de tous secteurs d’activités, des start up, des PME, des grands groupes avec une organisation multi-sites… », explique Anne-Laure Lahaie, Directrice Marketing chez Crèche Attitude groupe Sodexo, « tous sont conscients que la crèche apporte à leurs collaborateurs parents une réponse à un enjeu prioritaire et leur permet de venir travailler sereinement ». L’intérêt croissant des entreprises pour la réservation de places en crèche témoigne également des nombreux bénéfices de cette solution pour l’employeur : baisse de l’absentéisme et des retards, argument de recrutement et de fidélisation, facilitation des retours après congés maternité et par conséquent diminution de la désorganisation des services, renforcement de l’engagement des collaborateurs…

 

La réservation de places en crèche véhicule une image positive de l’entreprise, soucieuse du bien-être de ses collaborateurs. « Chez Crèche Attitude, nous sommes convaincus que la parentalité est une chance lorsqu’elle est vécue dans des conditions optimales. La parentalité est un vecteur clé d’évolution individuelle et sociale et une véritable source de richesse et d’attractivité pour l’entreprise. Cette conviction est celle qui anime les 1900 collaborateurs de Crèche Attitude et porte leurs actions au quotidien.

 

A chaque entreprise sa solution adaptée

 

« Crèche Attitude apporte un accompagnement sur-mesure à chacun de ses clients. Nous définissions la solution la plus adaptée au contexte, aux enjeux et aux problématiques des entreprises qui nous sollicitent. Pour cela, nous disposons d’une offre complète de services de soutien à la parentalité : accueil en crèche, organisation de journées familles en entreprise, stages vacances en entreprise pour les enfants de 4 à 12 ans, conférences parentalité… » explique Pierre-Jean Harlaux, Directeur régional Ile De France-Normandie chez Crèche Attitude « Concernant l’accueil en crèche plus spécifiquement, il existe plusieurs possibilités pour l’entreprise ».

 

En effet, alors que certaines entreprises préfèrent s’orienter vers la traditionnelle « crèche d’entreprise » située au sein de leurs locaux, d’autres vont préférer la solution dite de « réservation de places en crèche », plus souple et plus rapide à mettre en œuvre. Avec ce dispositif, l’entreprise réserve des places au sein d’un réseau de plusieurs centaines de crèches. Le salarié bénéficiaire d’une place choisit la structure qui lui convient le mieux, près de chez lui, de son lieu de travail, sur son trajet quotidien… Cette solution évite à l’enfant des trajets quotidiens parfois longs et fatigants.

 

Autre avantage : le dispositif de réservation de places en crèche peut être mis en place très rapidement. « Ce que nos clients apprécient particulièrement, c’est l’extrême simplicité du dispositif de réservation de places. Nous prenons en charge la mise en œuvre de A à Z : communication et valorisation du service auprès des collaborateurs, attribution des places, inscription des enfants dans les crèches choisies par les familles… En un mois, les premiers enfants peuvent être accueillis en crèche. Les demandes des salariés sont traitées directement en ligne depuis notre plateforme de réservation de place. Depuis son backoffice, l’entreprise accède aux reportings d’utilisation du service, c’est très simple ».

 

La campagne d’attribution permet à l’entreprise de garantir l’équité entre les collaborateurs tout en maitrisant son budget

 

L’employeur choisit le nombre de places qu’il souhaite réserver en fonction des besoins de ses salariés et de son budget. La réservation de places en crèche est possible même pour une seule place. « Dans les entreprises où le besoin est important, nous réalisons une étude préalable pour évaluer le nombre de salariés intéressés », précise Pierre-Jean Harlaux, « si le budget de l’entreprise ne lui permet pas de répondre à l’ensemble des besoins de ses salariés, une campagne d’attribution permet de déterminer les bénéficiaires en fonction de critères objectifs : monoparentalité, types d’horaires, nombre d’enfants à charge, etc… Nous accompagnons l’entreprise dans le choix de ses critères et réalisons l’attribution ainsi que la communication auprès des collaborateurs ».

 

Pour aller plus loin, cliquez ici

 

L’article est paru dans le Hors-Série de la revue Personnel du mois de septembre. Dossier : Spécial Spécial Santé/Qualité de Vie au Travail