Une pédagogie inspirée des neurosciences

Spécialistes de l’accueil du jeune enfant, nous déployons dans toutes nos structures une pédagogie au service du développement de l’enfant. Pour cela, nous avons choisi de nous inspirer des avancées factuelles apportées par les neurosciences.

 

Les neurosciences pour comprendre les besoins de l’enfant

Les découvertes en neurosciences nous permettent de comprendre comment l’enfant se développe, quels mécanismes neurologiques se mettent en œuvre dans ses différents apprentissages… Forts de ces connaissances nouvelles, nous favorisons l’éveil des enfants en adaptant et en faisant évoluer nos pratiques en matière d’accompagnement, d’aménagement et de propositions… Ainsi, nous répondons aux besoins de sécurité affective, et physique, aux primaires de sommeil et de faim, aux besoins développementaux, dans le respect de ses possibilités en lien avec son immaturité cérébrale.

En se basant sur des savoirs concrets et scientifiques, nous basons nos pratiques sur des connaissances factuelles et établissons nos propositions éducatives à partir des besoins et capacités réels de l’enfant.

 

L’environnement au cœur de notre pédagogie

Durant les 3 premières années de sa vie, l’enfant développe ses connexions neuronales en testant méthodiquement les situations qu’il rencontre. Les neurosciences mettent en lumière l’importance fondamentale de l’environnement dans le développement du tout petit :

  • L’environnement physique, qui doit être réfléchi, anticipé, adapté, aménagé
  • L’environnement psycho-affectif, qui doit être serein, bienveillant, joyeux et stimulant dans l’accompagnement offert par les professionnels

 

L’environnement et l’expérimentation jouent un rôle central dans notre pédagogie, comme en témoigne notre mission éducative « offrir un environnement qui révèle et stimule le potentiel de chaque enfant », avec 2 notions fondamentales : le libre agir, que nous encourageons et soutenons, et un accompagnement attentif dans l’observation du développement de chacun.

 

Découvrez notre projet éducatif

 

Une approche neuroscientifique renforcée par les courants pédagogiques

Les courants pédagogiques Dolto, Freinet, Montessori, Steiner…, ont mis en avant le rapport très net qu’il existe entre l’environnement, le climat affectif qui entoure l’enfant et le développement des zones du cerveau, cruciales pour l’exercice de ses facultés. Dans le prolongement des savoirs scientifiques, nous nous inspirons des apports de ces différentes pédagogies dans nos pratiques auprès des enfants.

Par exemple, nous mettons en avant dans nos crèches plusieurs axes de la pédagogie Montessori : l’autonomie, l’expérimentation libre et encouragée. A travers notre signature architecturale et par le travail de nos professionnels, nous veillons à instaurer un climat chaleureux et serein et nous portons une attention particulière à nos choix de matériels pédagogiques.

 

Des professionnels formés aux neurosciences

Convaincus des réels bénéfices de notre approche scientifique, nous professionnalisons tous nos collaborateurs dans ce domaine. Nos équipes sont formées aux fondamentaux des neurosciences appliquées à la petite enfance et à la prise en compte des connaissances scientifiques dans leurs pratiques professionnelles en lien avec la définition de leur projet pédagogique. Pour cela, nous avons choisi l’Institut Petite Enfance Boris Cyrulnik, neuropsychiatre de renom et directeur d’enseignement à l’Université de Toulon, dont les travaux ont largement contribué au développement de la prise en compte des savoirs scientifiques dans le domaine de la Petite Enfance.

Nous partageons autour du livre de Stanislas Dehaene « Apprendre ! : les talents du cerveau, le défi des machines » pour favoriser le déploiement des acquis théoriques.

 

La crèche : un environnement dédié au développement de l’enfant

Un univers stimulant

 

La crèche, par ses aménagements et équipements pensés et adaptés aux enfants de 0 à 3 ans, offre un cadre à la fois sécurisant et stimulant pour l’enfant. La crèche est un terrain riche de propositions qui favorise l’exploration et l’expérimentation en toute sécurité. Les neurosciences confirment d’ailleurs que le cerveau de l’enfant est un organe plastique malléable qui développe de nouvelles connexions ou supprime des circuits sous l’effet des expériences. Ce cadre évolue régulièrement pour rester au plus proche des besoins de l’enfant.

 

Le rôle primordial des professionnels

 

Nos professionnels formés et diplômés veillent à la sécurité physique, mais également affective, des enfants. En crèche, la relation qui lie l’enfant et le professionnel est celle d’une proximité bienveillante dans laquelle l’enfant va pouvoir se sentir soutenu, contenu, valorisé sans pour autant être dans une relation de dépendance affective. En confiance, reconnu à part entière, l’enfant peut alors exprimer ses émotions et ses besoins.

 

Pourquoi choisir la crèche ?

 

L’importance du respect des rythmes individuels et primaires

Les neurosciences mettent en lumière l’importance du respect des rythmes individuels de l’enfant, comme la faim et le sommeil. Du côté de la faim, l’apport des nutriments est indispensable au développement dans certaines zones neuronales du cerveau. Quant au sommeil, c’est un indispensable pour enregistrer les apprentissages et les encoder dans le cerveau.

 

Dans nos crèches, les professionnels veillent à détecter les signes annonciateurs de la faim ou du sommeil pour répondre au plus près des besoins de chaque enfant. La mise en place de la communication gestuelle associée à la parole dans nos structures, permet aussi aux enfants qui n’ont pas encore acquis le langage oral d’exprimer leur besoin… avec leurs mains !
D’autre part, le respect du rythme de faim est primordial ; la faim génère chez le tout petit douleur physique qui est incomprise et il en résulte une montée de stress, néfaste à son développement.